41-La grève 1000- partie 2 43-16 La grève 136-partie 245-19 La grève 19-partie 2


avec l’Ensemble Bernica

François Guell | saxophone alto, René Dagognet | trompette et bugle, Jean Lucas | accordéon, Pierre Boespflug | orgue, Jean-Luc Déat | contrebasse, Eric Hurpeau | guitare, Christian Mariotto | batterie

et le quatuor à cordes du Conservatoire Olivier Douchain de Saint-Dié

Olga Ferry | premier violon, Véronique Vallée | deuxième violon, Claire Thiebaut| violon alto, Mikiko Moulin | violoncelle

mis en musique par Jean Lucas et Pierre Boespflug

Sur l’écran, les images saisissantes du grand cinéaste russe Eisenstein. Sur scène, l’Ensemble Bernica, et le quatuor à cordes Cemod. Réalisé en 1924 puis diffusé en 1925, La grève est le premier film à consacrer le cinéaste. Il met en scène des ouvriers poussés à bout par des conditions de travail éreintantes et surveillés par des espions chargés de démasquer les meneurs syndicalistes. L’un d’eux, accusé à tort de vol, finit par se suicider. Une grève massive éclate. Les pouvoirs en place inflexibles et provocateurs, organisent une répression sanglante du soulèvement. Au-delà du poids des images de cette fresque sociale, le film, tel une partition graphique, interagit avec l’espace sonore et musical créé par les musiciens qui, se mesurant à ce colosse du cinéma, nous proposent une relecture actuelle d’un trésor du 7ème art, éminemment d’actualité.

https://youtu.be/qKxdlg9vaNo